Une nuit de pleine Lune

Une performance commanditée par Anais Poulet, avec la participation de

  • Camera : Laura Lukitsch, Benoit Guidi
  • Lights : Antoine Fatoux, Jules Bourret
  • Son : Nicolas G-Waisfish
  • Référent déroulement : Anaïs Poulet
  • Catering : Céleste Ascar, Candide Mouis, Elsa Ferret, Tingting
  • Performeurs : Léonie Schütt, Kévin Yvars, Marko, Aziz Boumediene, Elsa Ferret, Chloé David, Marion Ruault, Mathias Richard, Lou Montezin, Morgane Neplaz, Tina Hype, Evelise Mendes, Manon Trompowski, Ladji Aboubacar Yattabari

Les artistes embarqués dans cette aventure ont d’abord participé à un laboratoire à ciel ouvert, une expédition, une nuit d’improvisations et de performances, du coucher du soleil au lever du soleil dans le Fort de Ratonneau sur l’île du Frioul en octobre 2017.

Début de l’expérience : le bunker S542

Rituel personnel, installation, séance d’épilation, poésie hurlante, musique, danse, noise, perdition, et somnolence.

Une série de portrait des artistes présents a été effectuée par Laura Lukitsch et ont visionnables sur son site.

Le film a été monté et dévoilé une première fois au Vidéodrome 2 en mai 2019 sous le titre « Une nuit de pleine Lune ». La projection fut suivie d’une performance réunissant certains membres de l’équipe artistique de la première performance et des artistes berlinois : Robert Stastny, Franz J. Hugo, Leander Reininghaus, Rolf Rollls Langhans et en soutien logistique Frederic Krauke.

Crédit photos : Adeline Poulet, Jessica Luhahé

« Ruines répandues confondues avec le sable gris cendre vrai refuge.

Cube tout lumière blancheur rase faces sans trace aucun souvenir.

Jamais ne fut qu’air gris sans temps chimère lumière qui passe.

Gris cendre ciel reflet de la terre reflet du ciel.

Jamais ne fut que cet inchangeant rêve l’heure qui passe. »

Samuel Beckett, Sans

Crédit photos : Jessica Luhahé, Adeline Poulet