Three Corbies

  • Leander Reininghaus : Guitare, basse, voix, percussions et effets
  • Bianca Guitton : Chant, voix, clavier, percussions et effets
  • Morgane Neplaz : Chant, harpe, tambour

Ce trio franco-allemand basé à Berlin redonne vie à des chansons traditionnelles de différents pays européens grâce à des arrangements électro-pop-rock-bruit et des improvisations libres. Il souhaite célébrer la beauté et la sagesse de ce patrimoine musical, issu de différentes époques, pays et interprètes. Les membres du groupe utilisent leurs trois voix, chantent en plusieurs langues et mêlent instruments acoustiques et électroniques.

Nous suivre sur facebook: https://www.facebook.com/threecorbies

Nous découvrir sur Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCHRFjlKr-Yn1E97ez6j1v1A

Cygne de Monfort – Three Corbies

BIANCA GUITTON

Bianca est née à Paris et enfant déjà, elle se passionne pour le théâtre et le chant. Fin des années 2000, elle termine ses études théoriques avec une maîtrise de théâtre à l’Université Paris-Censier, puis se lance dans une formation en théâtre physique à l’école Jacques Lecoq. Pour explorer le lien entre théâtre et travail vocal, elle enchaîne les stages à l’école du mouvement à Paris, au centre Roy Hart et avec la compagnie Song of the goat. 

En 2011, elle décide qu’il est temps de passer à la pratique et déménage pour Berlin, où elle joue la rock star un soir sur un festival de rue, improvise le lendemain dans une cave avec le Berlin Soundpainting Orchestra, reprend des chansons pop le weekend dans des restaurants berlinois, ou se balade dans la rue avec son duo de clowns-musiciens. Au milieu de cet éclectisme musical, son cœur reste attaché à la musique traditionnelle, qu’elle chante en s’accompagnant aux percussions, au synthétiseur et en accumulant volontiers les pédales d’effet. 

Elle voit la musique et le théâtre comme deux médiums complémentaires, à utiliser avec humour et sensibilité. Elle aime jouer avec les mots, les sons, l’espace et le corps, convaincue que c’est la solution pour partager dans la joie des émotions et des idées.

Leander Reininghaus

Leander est un guitariste et multi-instrumentiste, qui a effectué de nombreuses tournées en Europe, aux États-Unis et au Canada, et a collaboré avec de nombreux artistes. Il a commencé ses études en sciences de la communication et en éducation musicale à l’université d’Essen et de Francfort, puis s’est installé à Cologne en 1990 où il a vécu et travaillé comme guitariste, arrangeur et producteur  tout en poursuivant sa formation notamment en guitar craft, improvisation et musique indienne, jusqu’à son transfert à Berlin en 2000. 

Il a été ensuite engagé comme directeur musical de groupes de danse et de théâtre, et a produit, composé et enregistré pour des albums, ainsi que pour des productions cinématographiques et théâtrales, des expositions et des événements et projets multimédias. Leander travaille en tant que soliste, membre de groupes et musicien invité, et on peut l’entendre sur plus de 40 albums. En 1989, il a fondé le groupe interculturel Moka Efti, avec lequel il a travaillé pendant 10 ans, coproduit trois CD et effectué des tournées en Allemagne et dans la plupart des pays européens. 

Son intérêt pour le live-looping, ainsi que sa fascination pour les images du télescope spatial Hubble, ont conduit aux enregistrements de CD et aux concerts solo de « STARSCAPES – Music Inspired By Views Of Space ». Depuis 2007, Il a participé à de nombreux festivals internationaux de Livelooping à Rome et sur des tournées européennes et comme tête d’affiche en Californie ou comme organisateur à Berlin. 

Leander a été notamment directeur musical de « Sound Art Modules », une série de concerts mensuels de musique expérimentale contemporaine à Berlin. Ces dernières années, il a élargi son spectre musical avec des concerts de musique bruitiste, notamment dans le cadre de la série de spectacles artistiques interdisciplinaires « Ungemütlich » de Frédéric Krauke, et des collaborations avec la danseuse Anaïs Poulet.

Morgane est originaire de Marseille, où à l’âge de 10 ans, elle se lance dans l’étude de la harpe celtique et de la théorie musicale jusqu’au niveau Fin d’Études du Conservatoire de Marseille entre 1998 et 2009. À la fin de son cursus, entre 2007 et 2009, elle suit aussi des cours d’histoire de la musique et d’électroacoustique. Entre-temps, elle découvre la musique traditionnelle bretonne à Dinan où elle participe à plusieurs stages de harpe celtique et la musique traditionnelle vietnamienne lors d’un voyage à Hanoi où elle étudie le monocorde au Conservatoire pendant plusieurs mois en 1999. 

En 2016, elle obtient son diplôme de musicienne pédagogue au CFMI d’Aix en Provence où elle s’essaye entre autres à la musique contemporaine, improvisée et expérimentale ainsi qu’à la technique vocale. Entre janvier 2018 et juin 2020, elle s’immerge pour un temps dans les chants traditionnels bulgares à l’Institut International des Musiques du Monde d’Aubagne. 

Dans son parcours musical, elle a commencé sa carrière artistique en jouant de la musique traditionnelle dans la rue, accompagnée de sa petite harpe et d’une chanteuse complice. Par la suite elle a travaillé pour des projets éclectiques entre spectacles, cinéma, théâtre, lectures musicales, petits ensembles musicaux de styles variés (musique expérimentale, traditionnelle, contemporaine, actuelle) et solo et a touché autant à l’improvisation qu’à la composition et l’interprétation. 

Aujourd’hui elle recherche des formes artistiques transversales, qui lui permettent de lier ses expériences de scène de musique instrumentale et chantée, la voix, le corps, la danse, les textes, l’improvisation, l’écriture, et les différents styles artistiques dont elle s’est approchée.