Freikraken

Le duo Freikraken souhaite célébrer la beauté des chants traditionnels européens et explorer à la fois leur diversité et leurs similitudes. Morgane Neplaz et Bianca Guitton chantent à deux voix, dans de multiples langues, et s’accompagnent à la harpe et aux percussions en s’inspirant de styles autant traditionnels que contemporains. Avec bonne humeur et espièglerie, elles proposent une expérience poétique et interactive, faisant volontiers appel à la danse, à la poésie et au théâtre.

Freikraken est une émanation acoustique du trio franco-allemand Three Corbies.

BIANCA GUITTON

Bianca est née à Paris et enfant déjà, elle se passionne pour le théâtre et le chant. Fin des années 2000, elle termine ses études théoriques avec une maîtrise de théâtre à l’Université Paris-Censier, puis se lance dans une formation en théâtre physique à l’école Jacques Lecoq. Pour explorer le lien entre théâtre et travail vocal, elle enchaîne les stages à l’école du mouvement à Paris, au centre Roy Hart et avec la compagnie Song of the goat. 

En 2011, elle décide qu’il est temps de passer à la pratique et déménage pour Berlin, où elle joue la rock star un soir sur un festival de rue, improvise le lendemain dans une cave avec le Berlin Soundpainting Orchestra, reprend des chansons pop le weekend dans des restaurants berlinois, ou se balade dans la rue avec son duo de clowns-musiciens. Au milieu de cet éclectisme musical, son cœur reste attaché à la musique traditionnelle, qu’elle chante en s’accompagnant aux percussions, au synthétiseur et en accumulant volontiers les pédales d’effet. 

Elle voit la musique et le théâtre comme deux médiums complémentaires, à utiliser avec humour et sensibilité. Elle aime jouer avec les mots, les sons, l’espace et le corps, convaincue que c’est la solution pour partager dans la joie des émotions et des idées. 

MORGANE NEPLAZ

Morgane est originaire de Marseille, où à l’âge de 10 ans, elle se lance dans l’étude de la harpe celtique et de la théorie musicale jusqu’au niveau Fin d’Études du Conservatoire de Marseille entre 1998 et 2009. À la fin de son cursus, entre 2007 et 2009, elle suit aussi des cours d’histoire de la musique et d’électroacoustique. Entre-temps, elle découvre la musique traditionnelle bretonne à Dinan où elle participe à plusieurs stages de harpe celtique et la musique traditionnelle vietnamienne lors d’un voyage à Hanoi où elle étudie le monocorde au Conservatoire pendant plusieurs mois en 1999. En 2016, elle obtient son diplôme de musicienne pédagogue au CFMI d’Aix en Provence où elle s’essaye entre autres à la musique contemporaine, improvisée et expérimentale ainsi qu’à la technique vocale. Entre janvier 2018 et juin 2020, elle s’immerge pour un temps dans les chants traditionnels bulgares à l’Institut International des Musiques du Monde d’Aubagne. 

Dans son parcours musical, elle a commencé sa carrière artistique en jouant de la musique traditionnelle dans la rue, accompagnée de sa petite harpe et d’une chanteuse complice. Par la suite elle a travaillé pour des projets éclectiques entre spectacles, cinéma, théâtre, lectures musicales, petits ensembles musicaux de styles variés (musique expérimentale, traditionnelle, contemporaine, actuelle) et solo et a touché autant à l’improvisation qu’à la composition et l’interprétation. 

Aujourd’hui elle recherche des formes artistiques transversales, qui lui permettent de lier ses expériences de scène de musique instrumentale et chantée, la voix, le corps, la danse, les textes, l’improvisation, l’écriture, et les différents styles artistiques dont elle s’est approchée.